Dix ans après la grande crise financière mondiale, les investisseurs se méfient d'un monde qui a radicalement changé, et ils cherchent à comprendre ce que ces changements signifient pour leurs portefeuilles. Notre enquête mondiale 2018 auprès des investisseurs individuels conclut que malgré la plus longue période de marché haussier (et des taux d'intérêt ayant atteint des points bas historiques), les investisseurs sont aux prises à trois grands conflits.


Confiance et sécurité

Même si la majorité des investisseurs se sentent désormais plus en sécurité sur le plan financier, ils ne pensent pourtant pas que le monde soit plus sûr qu'il ne l'était en 2008.

gS

71% se sentent plus en sécurité sur le plan financier qu'ils ne l’étaient au cours de la crise financière

70% ne pensent pas que le monde soit plus sûr

gZ

En qui et en quoi les investisseurs ont confiance : en savoir plus. Téléchargez le rapport.

Gestion active vs. gestion passive

Depuis la crise financière, le débat opposant la gestion active à la gestion passive a été au cœur de l'actualité, et a largement porté sur les frais de gestion. Alors que 83 % des investisseurs déclarent que les frais représentent une dimension importante dans leur sélection de placements, beaucoup d’entre eux semblent confondre ces moindres frais avec une plus grande valeur ajoutée

gS

Seuls 2/3 des investisseurs
déclarent comprendre la différence entre gestion active et gestion passive

Mais beaucoup se méprennent...

63%

pensent que les fonds indiciels
sont moins risqués. Ils ne le sont pas.

67%

considèrent que les investissements passifs les aideront à réduire les pertes. Ce n’est pas le cas.

gZ

En savoir plus sur la façon dont les investisseurs sont pris en otage par le débat opposant gestion active et gestion passive. Téléchargez le rapport.

Des vues illusoires sur le risque et la performance

Même si de nombreux investisseurs peuvent penser que leurs vues sur les risques d'investissement sont réalistes, ils ont en fait du mal à quantifier le niveau de risque qu'ils sont prêts à assumer pour capter des performances à deux chiffres.

gS

53% des investisseurs déclarent que la longue période de marché haussier leur a permis de se sentir davantage en sécurité par rapport à leurs investissements

79% des professionnels1 pensent que cette tendance a rendu les investisseurs complaisants à l'égard du risque1

gZ

En savoir plus sur les perceptions des investisseurs en matière de risque et de volatilité. Téléchargez le rapport.



LIRE LE RAPPORT COMPLET

Mieux connaître le sentiment des investisseurs dix ans après la grande crise financière mondiale.

À propos de l'enquête
Enquête internationale 2018 de Natixis Investment Managers auprès des investisseurs individuels réalisée par CoreData Research, août 2018. L’enquête a été menée auprès de 9 100 investisseurs répartis dans 25 pays.

 

1 Natixis Investment Managers, Enquête internationale auprès des conseillers en gestion de patrimoine menée par CoreData Research, mars 2018. L'enquête a été réalisée auprès de 2 775 conseillers en gestion de patrimoine dans 16 pays, dont 225 CGP français.

Contrairement aux placements passifs, il n'existe aucun indice qu'un placement actif tente de suivre ou de reproduire. Ainsi, la capacité d'un placement actif d'atteindre ses objectifs dépendra de l'efficacité du gestionnaire de placement.

Ce document est fourni exclusivement à titre d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement.

Tout investissement comporte des risques, y compris le risque de pertes. Aucune stratégie ni aucune technique de gestion du risque ne peut garantir une performance positive ou éliminer le risque dans tous les environnements de marché.

Natixis Distribution, L.P. agit en qualité de société de courtage à finalité spécifique et de distributeur pour plusieurs sociétés d'investissement accréditées pour lesquelles les services de conseil sont assurés par des sociétés affiliées à Natixis Investment Managers.