Enquête internationale 2019 menée auprès des investisseurs individuels

Notre enquête révèle que, suite à la volatilité de l'an dernier, les investisseurs sont confrontés à un dilemme.


La volatilité de la fin de l’année 2018 a sonné comme un signal d’alarme pour les investisseurs individuels. Dans le sillage du plus long marché haussier de l'histoire, les 3 derniers mois de l'année 2018 ont été marqués par une volatilité soutenue, et ont soulevé des questions sur l'avenir.

Mais les investisseurs prennent-ils cet épisode baissier au sérieux ?

Selon notre dernière enquête mondiale auprès des investisseurs individuels (Global Survey of Individual Investors), ils ont clairement conscience de la volatilité de l’année dernière, mais ne sont tout simplement pas certains de la façon dont ils doivent traiter ce sujet.

6 idées clés issues des résultats de l’enquête

  1. Les investisseurs sont confrontés à un dilemme en matière de risque. Ils aiment l'idée de prendre des risques pour avoir une longueur d’avance ; mais sont beaucoup moins à l'aise quand il s’agit de prendre des décisions audacieuses dans la vraie vie.
  2. Les investisseurs ont également besoin de comprendre le degré de risque qu'ils sont capables de supporter. Notre enquête montre que, malgré leur confiance, leurs connaissances dans ce domaine sont fragiles.
  3. Les investisseurs attendent en moyenne une performance de 11,7 % au-dessus de l'inflation, soit l’objectif le plus élevé que nous ayons enregistré à ce jour, et ce malgré la volatilité de l'an passé. Les professionnels considèrent qu’une performance de 5,5 % est davantage réaliste.1
  4. Les hypothèses retenues concernant les risques des fonds indiciels demandent à être vérifiées. De nombreux investisseurs n’ont pas les idées très claires sur les différences fondamentales entre stratégie active et gestion passive.
  5. S’agissant des produits de taux, le côté mathématique des obligations est une notion difficile à comprendre pour les investisseurs. Beaucoup ne comprennent simplement pas dans quelle mesure une hausse des taux impacte leurs investissements obligataires.
  6. La volatilité et les pertes subies au cours du 4ème trimestre 2018 ont incité les investisseurs à reconsidérer leur diversification, ravivant ainsi leur intérêt pour les investissements alternatifs.

Points clés : tirer les leçons de la volatilité des marchés
Le retour de la volatilité en 2018 a permis de rappeler clairement aux investisseurs ce qu'était le risque. Mais même si 86 % des personnes interrogées pensent qu'il est important que leurs investissements génèrent des résultats à long terme plutôt que des gains à court terme, l'histoire a montré que les investisseurs peuvent avoir la mémoire courte lorsqu'il s'agit de risque et de volatilité.

En fin de compte, l'investissement peut s’avérer déroutant. La formation et les conseils sont indispensables. Il sera essentiel pour les investisseurs de comprendre la façon dont ces six facteurs influencent vraiment leurs portefeuilles, ainsi que les performances qu’ils peuvent raisonnablement en attendre. Et ils auront besoin de plus de clarté sur les différences entre stratégie active et gestion passive.

Pour tout savoir sur le sentiment des investisseurs face à la volatilité des marchés, n’hésitez pas à lire l’intégralité de notre enquête.


À propos de l’enquête
Enquête internationale 2019 de Natixis Investment Managers auprès des investisseurs individuels réalisée par CoreData Research, février-mars 2019. L’enquête a été menée auprès de 9 100 investisseurs répartis dans 25 pays.
1 Enquête mondiale de Natixis Investment Managers auprès des professionnels de la finance, réalisée par CoreData Research, en mars 2018. L’enquête a été menée auprès de 2 775 conseillers financiers répartis dans 16 pays.

Un fonds indiciel est un type de fonds commun de placement dont le portefeuille est construit pour reproduire ou suivre les composants d'un indice de marché financier.

Contrairement aux stratégies passives, les stratégies actives ne cherchent pas à suivre ou répliquer un indice. Ainsi, la capacité d’une approche active à atteindre ses objectifs dépendra de la qualité de la gestion du gérant de portefeuille.

Les investissements alternatifs comportent des risques spécifiques et qui peuvent être différents de ceux liés aux investissements traditionnels, comme notamment l'illiquidité, et s'accompagnent d'un potentiel accru de pertes et de gains. Il revient aux investisseurs de pleinement comprendre les risques associés à un investissement avant d’investir.

Les points de vue et les opinions exprimés pourraient évoluer en fonction des conditions de marché et d’autres facteurs. Ce document est fourni exclusivement à titre d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Il ne peut être garanti que les évolutions futures correspondront à celles prévues dans le présent document. Les résultats réels sont susceptibles de différer.

Les données fournies représentent l'opinion des personnes interrogées. Elles peuvent changer en fonction de la conjoncture des marchés et d'autres conditions. Elles ne doivent pas être considérées comme des conseils en investissement.

Tout investissement comporte des risques, y compris le risque de pertes. Aucune stratégie ni aucune technique de gestion du risque ne peut garantir une performance positive ou éliminer le risque dans tous les environnements de marché.

La diversification ne saurait garantir un gain ou protéger contre de possibles pertes.

Natixis Distribution, L.P. agit en qualité de société de courtage à finalité spécifique et de distributeur pour plusieurs sociétés d'investissement accréditées pour lesquelles les services de conseil sont assurés par des sociétés affiliées à Natixis Investment Managers.