Dans le cadre de son 5ème tour de table, Paprec, le leader français du recyclage, accueille un nouvel actionnaire de référence, Vauban Infrastructure Partners, un affilié de Natixis Investment Managers spécialisé dans les investissements d’infrastructures en fonds propres. Le groupe Crédit Agricole devient également actionnaire et rejoint ainsi les actionnaires français de longue date de Paprec : Bpifrance, BNPP et Arkea. Les actionnaires ont pour objectif d’accompagner dans la durée la famille – toujours majoritaire - et de conforter la politique de croissance volontariste du groupe.

Créée en 1994, Paprec vient de franchir le cap des 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021 et devrait dépasser 2,5 milliards d’euros en fin d’année 2022 avec 12 500 salariés. « Nous visons de doubler encore ce chiffre d’affaires dans les dix prochaines années pour atteindre cinq milliards d’euros et 30 000 personnes », révèle le Président-fondateur, Jean-luc Petithuguenin. « Pour cela, nous venons de mener un 5ème tour de table nous permettant de nous appuyer sur des partenaires financiers prêts à nous accompagner dans la durée. »

Vauban et le groupe Crédit Agricole entrent ainsi au capital du leader français du recyclage. Ils rejoignent Bpifrance, BNPP et Arkea, trois banques françaises majeures, pour accompagner Paprec et la famille dans ses ambitions de croissance.

Avec ce nouveau tour de table, 326 millions d’euros d’augmentation de capital aura été réalisé sur les exercices 2021 et 2022, portant les capitaux propres du groupe à plus de 800 millions d’euros.

Vauban devient à cette occasion le second actionnaire du groupe Paprec. Gwenola Chambon, Directrice Générale et associé fondatrice de Vauban, déclare : « Nous sommes particulièrement heureux de devenir actionnaires du Groupe Paprec aux côtés de la famille Petithuguenin et d’actionnaires financiers de premier rang tels que Bpifrance, et de contribuer dorénavant au développement de cette entreprise emblématique de l’économie circulaire sur le long terme. Paprec maîtrise à travers ses savoir-faire et son portefeuille d’actifs de tri, de traitement et de valorisation des déchets l’ensemble des composantes nécessaires à la fourniture de ce service essentiel aux communautés. »

A cette occasion, la Société Générale et le Crédit Mutuel sortent du capital. « Je tenais à remercier ces deux banques pour leur accompagnement depuis 2012 », déclare Jean-Luc Petithuguenin. « Elles ont participé à notre réussite et continueront de nous financer à l’avenir comme banquiers prêteurs. »

Le fondateur de Paprec remercie l’ensemble de ses actionnaires de leur fidélité. Certains comme Bpifrance, Arkea ou BNPP l‘accompagnant depuis plus d’une décennie déjà. Il souligne que Bpifrance a permis de créer le leader français du recyclage, numéro trois de la gestion des déchets et de la valorisation énergétique en lui permettant en douze années de passer de 750 millions à 2,2 milliards de chiffre d’affaires ; de 3500 à 12 500 salariés et de réaliser plus d’un milliard d’euros d’investissements industriels dans ses usines en France sur cette période.

« Je tiens à remercier très vivement Bpifrance et Arkea pour leur action exemplaire à mes côtés pour transformer Paprec en un magnifique groupe leader de ses métiers si importants pour la planète et la France », précise le Fondateur qui poursuit « Je tiens également à cette occasion à remercier plus particulièrement mes fils Sébastien et Mathieu, mon directeur financier Charles-Antoine Blanc, qui a pris une part déterminante dans ce succès et Jean-Pierre Denis, notre vice-président, qui m’a soutenu pour réaliser cette opération. Je souhaite également mentionner et remercier les deux conseillers qui m’accompagnent et me soutiennent depuis de 20 ans : Frédéric Cazals, associé chez Weil, et Rudy Cohen Scali, associé chez E&Y- cette aventure est aussi la leur ! »

La famille Petithuguenin, appuyée par Arkea, partenaire choisi par la famille sur la holding de contrôle, reste majoritaire et garante de la stratégie du temps long voulue par la famille. « Le succès de Paprec est la preuve qu’il est possible de construire dans la durée une société qui participe à la décarbonation de l’économie et à la préservation des ressources naturelles », souligne Jean-Luc Petithuguenin. « Cette vision du temps long est l’apanage des grandes entreprises familiales. Je remercie très vivement ces grands actionnaires financiers qui nous accompagnent dans cette transformation et dans notre réussite : ils sont formidables ! »

Ce nouveau tour de table s’inscrit dans le temps long et vise à appuyer la période de transmission à la nouvelle génération. « En effet, j’ai pour objectif de passer complètement la main à deux de mes fils dans les cinq prochaines années », précise Jean-Luc Petithuguenin. Sébastien Petithuguenin, à 44 ans, est actuellement Directeur général. Il est présent chez Paprec depuis 20 ans. Mathieu Petithuguenin, âgé de 37 ans, est Directeur Général Délégué et travaille depuis dix ans chez le leader du recyclage. C’est ce projet qui a séduit For Talents Transmission (géré par Matthieu Leclercq ancien président de Décathlon), qui complète également le tour de table.

« Nos partenaires financiers sont de réels acteurs de la stratégie de développement du groupe. Ils ont montré ces deux dernières décennies leur implication et confiance dans les moments de croissance comme dans les moments plus difficiles. Je suis très heureux de leur engagement et de l’arrivée du fonds d’infrastructures de Vauban qui confirme l’importance stratégique de nos métiers dans la réponse aux enjeux industriels et climatiques de ce siècle », commente Sébastien Petithuguenin.

« Nous sommes à un tournant important pour Paprec, et ce 5ème tour de table a aussi pour objectif de permettre l’accélération de notre expansion internationale, notamment vers le Royaume-Uni, la Pologne et l’Espagne », révèle Mathieu Petithuguenin.

Pour plus d’informations :
Vauban Infrastructure Partners
Société affiliée de Natixis Investment Managers
Société en Commandite par Actions (Limited Partnership by shares)
Capital social : 10 076 680,20 €
Réglementée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), sous le n° GP 19000027
RCS Paris 833 488 778
115 rue Montmartre 75002 Paris
www.vauban-ip.com

Natixis Investment Managers
RCS Paris 453 952 681
Capital social : 178 251 690 €
43, Avenue Pierre-Mendès-France
75013 Paris
www.im.natixis.com

Cette communication est fournie à titre informatif uniquement et est destinée aux prestataires de service d’investissement ou à d’autres Clients Professionnels. Les analyses et avis auxquels il est fait référence dans le présent document représentent les avis subjectifs de l’auteur, sauf indication contraire, et peuvent faire l’objet de modifications. Aucune garantie ne peut être apportée quant au fait que des développements auront lieu comme cela peut être envisagé dans ce document.

Copyright © 2022 Natixis Investment Managers S.A. – Tous droits réservés.