AEW vient de participer au financement de 20 actifs logistiques en Italie, en apportant jusqu'à 30 millions d'euros de dette pour l'opération via son équipe de gestion Senior European Loan. 

Ces actifs sont situés au cœur de quatre grandes plateformes logistiques italiennes - Rome, Milan, Vérone et Bologne - où la demande de bâtiments logistiques de qualité est soutenue, en raison de la rareté de produits prime et de la montée en puissance du commerce électronique. Ces biens sont détenus et gérés par l’un des meilleurs spécialistes de la logistique, qui a fait ses preuves sur ce segment d’activité.

Sylvain Deschamps, gérant de fonds de dette chez AEW, un affilié de Natixis Investment Managers, a déclaré : « Cette opération permettra de résorber la pénurie d'actifs logistiques de catégorie A dans les régions dynamiques d'Italie et devrait offrir une performance ajustée du risque intéressante pour les prêteurs ».

Sur les 20 actifs financés, 15 sont encore en cours de développement, ce qui explique le rendement initial de 300 pb au-dessus de l'Euribor, qui sera progressivement ramené à 225 pb une fois le portefeuille entièrement stabilisé. « Le fait que la plupart des biens n'aient pas encore été livrés nous a poussés à affecter l'opération à la tranche du portefeuille destinée à optimiser la performance », estime Sylvain Deschamps. « Toutefois, plusieurs facteurs permettent de réduire le profil de risque de l'opération ».

Premièrement, la logistique est depuis longtemps un secteur prioritaire pour le pôle Immobilier actions non cotées de AEW, et son équipe Dette peut ainsi faire appel à l'expertise locale de la société dans au moins 10 pays européens. Et Sylvain Deschamps d’ajouter : « Après nos échanges avec nos experts sur le terrain, nous sommes arrivés à la conclusion qu'une fois les actifs livrés, ils constitueraient un portefeuille inédit d'actifs logistiques prime en Italie grâce à des emplacements de qualité, des caractéristiques techniques de pointe et un profil environnemental best-in-class, nous permettant par ailleurs de classer la dette comme un green loan et de satisfaire à nos propres exigences ESG ».

Malgré le profil de développement de l’opération, un autre facteur atténue le niveau de risque : en effet, 40 % des sites sont déjà loués ou préloués à des locataires dans le cadre de contrats assortis de clauses solides, comme Amazon, ce qui offre à l'emprunteur une bonne visibilité en matière de flux de trésorerie. 

Enfin, le ratio prêt/coûts de l'opération est faible puisqu’il était inférieur à 50 % au closing et sera plafonné à 60 % lorsque le prêt sera intégralement tiré. Le tirage de la dette dépendra de la capacité du sponsor à mettre en œuvre le plan de développement établi et à atteindre les objectifs de taux d'occupation fixés pour chaque actif. En cas de contre-performance du côté locatif, la dette correspondante n'est pas tirée et les principaux prêteurs peuvent ainsi surveiller le risque de manière étroite et à tout moment.

Lectures complémentaires :

AEW SA
Un affilié de Natixis Investment Managers.
Société Anonyme à Conseil d’Administration.
Société de gestion d’actifs immobiliers.
Fonds de commerce n°T 8324 délivrées par la préfecture de police de Paris.
Capital: €17 025 900
RCS Paris: B 409 039 914
22 rue du Docteur Lancereaux 75008 Paris, France
www.aew.com

Natixis Investment Managers
RCS Paris 453 952 681
Share Capital: €178 251 690
43 avenue Pierre Mendès France
75013 Paris
www.im.natixis.com

Le présent document est fourni uniquement à titre informatif aux prestataires de services d’investissement ou aux autres Clients Professionnels. Sauf mention contraire, les analyses et opinions mentionnées dans ce document représentent la vision de l’auteur aux dates indiquées, et peuvent être soumis à changements. Il n’y a aucune garantie que les évolutions du marché refléteront les prévisions indiquées dans le présent document.

Copyright © 2022 Natixis Investment Managers S.A. – Tous droits réservés